Reuniunea bursierilor « Eugen Ionescu » la Ministerul Afacerilor Externe

Astăzi am participat la Reuniunea bursierilor « Eugen Ionescu » la Ministerul Afacerilor Externe, prilej cu care am oferit studenților bursieri prezenți la eveniment câteva volume „La Francophilophonie roumaine – une réalité à vivre (repères et essais)”.

Allocution à l’occasion  de la Réunion des boursiers « Eugen Ionescu »

Ministère des Affaires étrangères

le 18 mai 2015

Monsieur le Directeur Général,

Monsieur le Conseiller présidentiel,

Monsieur le Directeur régional du BECO de l’AUF,

Madame la Directrice du BECO de l’OIF,

Monsieur le Directeur CEREFREA,

Honorables Invités,

Chers Etudiants,

 

Je tiens à remercier dès le début les organisateurs de cette rencontre annuelle traditionnelle depuis 2007, quand les bourses „Eugène Ionesco” ont été offertes pour la première fois par le Gouvernement roumain aux étudiants doctorands et post-doctorands d’Afrique, d’Europe Centrale et Orientale et d’Asie.

Je parle aujourd’hui d’abord en qualité de professeure à l’Université „Ștefan cel Mare” de Suceava qui a eu la chance de coordonner jusqu’à présent 9 des 15 boursiers qui ont été accueillis par mon université et je les remercie tous, Cécile, Mamadou, Mariana, Jean-Claude, Jacques, Viorica, Gnandi et Yves, venus de la Côte d’Ivoire, du Cameroun, du Sénégal, de la République du Moldavie ou du Togo, pour le sérieux de leur travail dans le domaine des sciences du langage. Certains d’entre eux ont déjà terminé leur thèse (Mamadou Dramé m’a même invitée faire partie de son jury de soutenance à l’Université Cheick Anta Diop à Dakar), d’autres sont en train de le faire. Mais tous, ils sont devenus les amis de la Roumanie, de véritables ambassadeurs de notre espace.

Avec leur support, l’Université de Suceava a signé des partenariats de coopération bilatérale (notre ouverture internationale vers l’Afrique ayant pour point de départ la première mobilité Eugène Ionesco à Suceava). Le terme de „diplomatie académique” a pris du poids grâce à ce programme de bourses initié par le Gouvernement roumain, géré par le Ministère des Affaires Etrangères, l’AUF et l’OIF à Bucarest, et soutenu par nos universités.

En qualité de Présidente de la Délégation du Parlement Roumain auprès de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie, je me réjouis, avec mes collègues députés et sénateurs, membres de la Délégation, de pouvoir parler et encourager ce Programme, comme une contribution de succès que la Roumanie apporte à la Francophonie. De cette manière, la diplomatie parlementaire s’associe à celle académique en contribuant directement au développement de la recherche universitaire.

Permettez-moi de souhaiter „bon courage” aux nouveaux boursiers de l’Etat roumain dans le cadre du Programme „Eugène Ionesco”, de saluer les professeurs coordinateurs et de leur souhaiter grande satisfaction dans leur travail, de remercier les universités accueillantes et d’exprimer notre totale disponibilité à renforcer la collaboration interuniversitaire, au bénéfice de la qualité des études universitaires.

FOTO SMA 7 IMG_0186

 

_MAE5119 _MAE5177

Anunțuri

%d blogeri au apreciat asta: